Dysfonctionnement érectile (impuissance sexuelle) : signification, causes et traitements

Date:

L’impuissance, ou impuissance sexuelle, est un problème important pour les hommes, tant sur le plan médical que mental. De nos jours, l’expression « impuissance sexuelle » n’est pas considérée comme un diagnostic exact, et les urologues et autres professionnels similaires utilisent plutôt le terme « dysfonctionnement érectile ». C’est plus exact et plus juste d’un point de vue médical ; de plus, une telle définition de la pathologie n’est pas aussi difficile à accepter psychologiquement pour le patient.

Pour de nombreux hommes, il s’agit d’une période éprouvante de leur vie, mais beaucoup hésitent à demander des conseils médicaux sur un sujet aussi sensible, préférant rechercher des moyens et des méthodes pour guérir l’impuissance chez eux sur Internet ou avec les conseils d’amis. Une telle approche est essentiellement erronée, car des procédures douteuses et une variété de « médicaments » peuvent aggraver la maladie, tandis que les traitements choisis par soi-même peuvent causer plus de dommages, entraînant des résultats résistants et parfois permanents. Dans cet article, nous traiterons des causes, des conséquences et des traitements possibles pour le dysfonctionnement érectile !

Qu’est-ce que le dysfonctionnement érectile (appelée couramment « impuissance sexuelle ») ?

L’expression « dysfonctionnement érectile » (anciennement appelée « impuissance sexuelle ») désigne un état dans lequel un homme de tout âge est incapable d’avoir une érection (pénis plein de sang et prêt pour un rapport sexuel). Même si une érection se produit, elle ne peut pas être maintenue assez longtemps pour que les deux parties aient un rapport sexuel complet et connaissent un épanouissement sexuel total. De plus, l’insatisfaction de la qualité des rapports sexuels en raison de problèmes de puissance, d’une éjaculation précoce ou prématurée, ou de l’impossibilité de terminer l’acte avant l’éjaculation (libération du liquide séminal pendant l’orgasme) est incluse dans la même description.

Quelle que soit la raison de la dysfonctionnement sexuelle, tous les symptômes de la dysfonction érectile, qu’ils se produisent occasionnellement ou continuellement, entraînent une diminution de la qualité de vie en raison de l’incapacité à avoir un lien personnel significatif.

Les troubles de la puissance provoquent des douleurs physiques et des souffrances mentales, ainsi que de l’anxiété et de la tension, qui ont toutes un impact négatif sur la qualité des interactions entre partenaires intimes. Étant donné l’attitude unique des hommes vis-à-vis de leur vie personnelle, tout facteur affectant la qualité, la durée ou le plaisir des rapports sexuels entraîne des inquiétudes et des problèmes relationnels. Le problème est exacerbé par le fait que la majorité des hommes ayant des difficultés dans leurs relations sexuelles évitent d’aller chez le médecin, croyant que c’est gênant et inacceptable, préférant soigner la dysfonction érectile à la maison, ce qui est inefficace et risqué. Le traitement est inefficace, provoque la discorde dans les relations personnelles et est le miroir de problèmes de santé masculins plus larges.

impuissance sexuelle d'un homme

Les causes du dysfonctionnement érectile (ou « impuissance sexuelle »)

Un degré important de dommages génitaux, ainsi que l’effet de comportements malsains, est l’un des facteurs concomitants du développement de la dysfonction érectile (tabac et alcool).

De plus, les hommes pensent qu’en traitant la dysfonction érectile, ils indiquent qu’ils ont accepté la réalité qu’ils ne sont plus capables de satisfaire leurs relations.

Le stress sur le lieu de travail ou dans la vie quotidienne a un impact important sur le domaine sexuel et les troubles de l’érection. Les fluctuations d’humeur, la mélancolie, le manque de sommeil et l’épuisement peuvent tous contribuer à la dysfonction érectile.

Lorsqu’il s’agit des raisons précises des difficultés personnelles, elles peuvent être classées en deux grandes catégories en fonction de leur origine :

  • Les troubles organiques causés par un développement aberrant de la structure génitale ou des défauts acquis ;
  • les anomalies fonctionnelles causées par des causes psychogènes ou autres lorsque la structure génitale est normale.

Il est assez rare que les hommes présentent une combinaison de problèmes causés par des anomalies structurelles du pénis et d’autres organes reproducteurs, ainsi que des anomalies fonctionnelles et psychogènes.

Les facteurs biologiques qui causent un dysfonctionnement érectile

Parmi les facteurs biologiques qui altèrent le flux sanguin normal vers les organes génitaux nécessaire à une bonne érection, trois se distinguent :

  1. Le facteur hormonal (perturbation de la production d’hormones ou de la perception des signaux hormonaux).
  2. Les maladies neurogènes (troubles associés à l’hypersensibilité).
  3. Facteur vasculaire (problèmes vasculaires qui empêchent le pénis de se remplir de sang).

La dysrégulation hormonale est une cause majeure de la dysfonction érectile. Une baisse de la libido est causée par une insuffisance de testostérone et d’androgènes, ainsi que par une prédominance d’œstrogènes.

C’est la perte de libido avec l’âge qui est le premier indicateur d’une insuffisance de testostérone, et dans cette situation, un professionnel suggérera une thérapie pour l’impuissance chez les hommes en fonction des résultats des tests appropriés.

La dysfonction érectile peut être causée par des lésions cérébrales dues à des tumeurs ou des anomalies d’innervation dues à des maladies des disques intervertébraux, des corps vertébraux, des racines nerveuses ou des nerfs périphériques dans les zones lombaires et sacrées. L’épilepsie, la sclérose en plaques, les traumatismes de la tête et de la moelle épinière et la maladie d’Alzheimer contribuent tous à la diminution de la fonction sexuelle chez les hommes d’âge moyen et plus âgés.

Les lésions vasculaires athérosclérotiques, l’hypertension ou un infarctus du myocarde antérieur combinés à une insuffisance circulatoire entraînent une réduction du flux sanguin pelvien et des difficultés de puissance. La dysfonction sexuelle peut également être causée par le rétrécissement des artères qui fournissent du sang au pénis, qui s’aggrave avec l’âge.

Les maladies supplémentaires à prendre en compte lors du traitement du « problème masculin » de l’impuissance comprennent l’adénome et le cancer de la prostate, le diabète sucré avec ses lésions croissantes des petites artères, les lésions hépatiques (cirrhose, hépatite) et la sclérodermie. De plus, des complications peuvent survenir à la suite d’interventions chirurgicales sur la prostate, le cerveau ou la moelle épinière, ainsi que d’autres manipulations des cavités pelviennes et abdominales, ainsi que de la région de la vessie.

Certains médicaments – antidépresseurs, antihypertenseurs, antiulcéreux ou inhibiteurs de l’alpha-réductase, antihyperlipidémiques et antipsychotiques – ont des effets secondaires indésirables et nuisent à leur efficacité. Si une dysfonction érectile apparaît pendant le traitement, consulte un médecin pour modifier le régime.

impuissance sexuelle d'un homme

Comment gérer le dysfonctionnement érectile (ou « impuissance sexuelle ») ?

Pour garantir l’efficacité des mesures visant à lutter contre la dysfonction érectile, il est nécessaire de déterminer la source sous-jacente des maladies et de prendre toutes les mesures possibles pour les éradiquer ou, si ce n’est pas possible, pour minimiser les mauvaises conséquences. Cela ne peut être accompli efficacement et complètement en peu de temps que par un médecin, auquel on doit inévitablement recourir, en mettant de côté les fausses culpabilités et les peurs.

Au départ, il peut s’agir d’un urologue ou d’un andrologue, ou encore d’un sexologue, mais si nécessaire, d’autres experts peuvent être impliqués pour traiter l’impuissance, selon la raison sous-jacente du dysfonctionnement. Ainsi, la consultation et la thérapie d’un endocrinologue, d’un interniste, d’un cardiologue, d’un chirurgien vasculaire, d’un neurologue ou d’un psychothérapeute sont souvent nécessaires.

Fréquemment, le problème est de nature psychogène, auquel cas il est essentiel d’identifier et d’éradiquer les raisons sous-jacentes. Bien que les hommes soient moins émotifs que les femmes, ils sont néanmoins sujets à une variété de troubles psychogènes :

  • des conditions inconfortables ;
  • l’anxiété et les maladies névrotiques ;
  • Névroses et maladies ressemblant à des névroses (tics, logonévroses)
  • États dépressifs, allant de la dépression légère à la dépression sévère.
  • Les interactions interpersonnelles et les désaccords avec le conjoint, ainsi que l’épuisement et les soucis, peuvent tous avoir un impact important sur l’intimité.

Si ces « ratés » sont peu nombreux et irréguliers, il est peu probable qu’ils soient associés à une dysfonction érectile. En revanche, si les difficultés dans les relations personnelles sont devenues fréquentes, il est temps de consulter un expert.

Les facteurs psychologiques ne peuvent pas être ignorés comme cause de dysfonctionnement érectile à tout âge. Il est beaucoup plus facile de remédier à ces maladies que les maladies biologiques.

impuissance sexuelle d'un homme

Quel traitement pour les problèmes d’érection ?

Il est important de reconnaître que la dysfonction érectile est une maladie traitable lorsque le médecin et le patient travaillent ensemble et à l’unisson. Même les dysfonctionnements érectiles doivent être traités sous la supervision d’un professionnel et selon un plan thérapeutique individualisé.

Toutes les altérations indésirables peuvent être traitées dans un premier temps sans recourir à la médecine ou à la chirurgie via l’utilisation de différents appareils. La médecine moderne a progressé au point d’être capable de fournir une thérapie rapide et complète pour l’impuissance sexuelle qui est à la fois efficace et sûre. Évitez les moyens douteux et non testés, prenez une gamme de compléments alimentaires et de comprimés qui ont un impact sur la puissance ; il vaut la peine de subir un examen approfondi pour déterminer la raison exacte de la dysfonction érectile et de la traiter avec des médicaments ou d’autres thérapies en fonction de ces informations.

De nombreuses personnes pensent que le traitement de la dysfonction sexuelle serait coûteux et difficile, nécessitant diverses procédures douloureuses ou une variété de médicaments. Cependant, ce n’est pas le cas. Souvent, les interventions non médicamenteuses comme la psychothérapie, les changements de mode de vie, d’alimentation et de comportements interpersonnels sont plus bénéfiques. Chaque cas d’impuissance est traité différemment, en fonction de l’âge du patient, de la durée du problème, de sa gravité et de l’existence de troubles et de conséquences associés. Les interventions chirurgicales ne sont appropriées que chez une infime minorité d’hommes qui présentent des anomalies organiques importantes.

Les différentes méthodes de traitement pour l' »impuissance sexuelle »

Le traitement commence à la maison, avec des modifications du mode de vie et l’élimination des variables d’influence négatives qui contribuent aux « ratés » au lit. Il faut donc faire suffisamment d’exercice, éviter les mauvaises habitudes et réguler les maladies chroniques existantes, mais aussi analyser l’influence des médicaments pris sur la puissance et, si nécessaire, substituer des produits pharmaceutiques qui n’ont pas d’effets secondaires comparables. L’état psychologique de l’homme est tout aussi critique.

Ainsi, une partie importante de la thérapie de l’impuissance psychologique nécessite l’utilisation de traitements non médicamenteux. Comme jamais auparavant, le soutien et l’aide du conjoint sont essentiels dans le traitement de cette forme de dysfonctionnement érectile, tout comme son implication et son approche attentionnée d’une situation aussi délicate.

En général, lorsqu’il s’agit de traiter la dysfonction érectile, les médecins utilisent les méthodes suivantes :

  • Interventions non pharmacologiques (modification du mode de vie, arrêt des comportements malsains, perte de poids) ;
  • Médicaments pour réguler la fonction sexuelle ; traitement hormonal si nécessaire ;
  • Méthodes de physiothérapie ;
  • Utilisation de différents gadgets pour favoriser l’érection ;
  • Psychothérapie ; traitements complémentaires (acupuncture, homéopathie, ostéopathie, phytothérapie).

Tout médicament utilisé pour traiter l’impuissance doit être prescrit par un médecin, si cela est justifié. En général, il s’agit de médicaments qui influencent la maladie somatique sous-jacente, éradiquent les infections sexuellement transmissibles latentes et réduisent les processus inflammatoires prostatiques. Le manque de testostérone est traité avec des préparations de testostérone micronisées (par voie orale), qui sont administrées selon un protocole spécifique qui rétablit l’éclat des sensations, le désir sexuel et la puissance. Elles sont utilisées en cours uniquement sous la supervision d’un médecin et avec la surveillance requise des paramètres sanguins.

Thierryhttps://www.4-men.org
Père de deux enfants, il possède un Diplôme d’État de Chirurgien urologue et exerce depuis 15 ans la profession d'urologue.

━ en relation

Diabète sucré : Symptômes, causes, diagnostic, traitement et prévention

Cette page n'est pas destinée à être utilisée pour l'auto-traitement ou l'auto-diagnostic. Si tu penses être atteint de cette maladie, tu dois consulter un...

Les stéroïdes : Caractéristiques, bénéfices, dangers et signes

Les stéroïdes anabolisants sont beaucoup plus populaires que tu ne le crois, surtout si l'on considère leurs effets indésirables potentiels. Qu'est-ce que sont les...

Toutes les informations sur la circoncision

Il existe une idée répandue selon laquelle les hommes circoncis font de meilleurs amants. Savoir si quelque chose est vrai ou non est une...

Hypnose pour l’insomnie : traitement, efficacité, avantages et contre-indications

L'insomnie est l'une des maladies neurologiques les plus répandues, elle touche pratiquement tout le monde. Parfois, elle n'est que temporaire, et l'état revient à...

Top des remèdes naturels et efficaces contre la perte de cheveux

Les cheveux brillants et épais sont une caractéristique naturelle des hommes. Voyez comment les poètes vantent abondamment les jolies boucles de leurs épouses choisies...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici